Découvrir les gemmes et pierres


Les différentes pierres utilisées en bijouterie

En bijouterie-joaillerie, on distingue trois types de pierres, que l’on appelle aussi gemmes. Il s’agit des pierres précieuses, des pierres fines (appelées également semi-précieuses) et les pierres organiques. Diamant, saphir, tourmaline, rubis, ambre, perle… Elles se sont de toutes les couleurs avec des niveaux de transparence parfois proches de la perfection. Convoitées et admirées, elles alimentent bon nombre de légendes et d’histoires. Et elles inspirent les joailliers, qui voient en elles le bijou qu’ils vont pouvoir créer.

Pierres précieuses

Pierres précieuses

Les pierres dites précieuses ne sont finalement pas très nombreuses. En France, la législation en reconnaît quatre. A commencer par le diamant, bien sûr, qui se caractérise par sa pureté inégalée… et son prix. Le plus gros diamant brut du monde n’a d’ailleurs pas trouvé preneur lors d’une vente aux enchères organisée à Londres en juin 2016. Le Lesedi La Rona, découvert au Botswana, de 1 109 carats, gros comme une balle de tennis, était annoncé au prix de 70 millions de dollars.

Le rubis fait aussi partie des pierres précieuses ; d’un rouge profond, elle est un parfait symbole de l’amour. Le plus connu des rubis est le « sang de pigeon » que l’on trouve essentiellement en Birmanie.

Est également appelé pierre précieuse le saphir. D’un noble bleu, il peut aussi être jaune, violet, voire noir. Les saphirs du Cachemire sont les plus connus et les plus prisés par les amateurs. La plupart de ces pierres viennent essentiellement du Sri Lanka (ex-Ceylan).

Enfin, vient l’émeraude, toute de vert vêtue, qui symbolise généralement le printemps et le renouveau.

Si ces pierres font rêver, elles sont souvent inaccessibles. Heureusement, les joailliers et autres bijoutiers utilisent d’autres pierres, moins onéreuses mais qui sont magnifiées à travers leurs réalisations.

Les 4 pierres précieuses

Pierres fines

Les pierres fines offrent ainsi une multitude d’opportunités de créations de bijoux : bagues, boucles d’oreilles, pendentifs, bracelets, diadèmes… Elles ont elles aussi une couleur bien spécifique : le bleu de l’aigue-marine, le violet de l’améthyste, le rouge du grenat, le bleu du lapis-lazuli… D’autres pierres entrent dans cette catégorie de gemmes, comme la cornaline, la topaze, la tourmaline…

Pierres organiques

On appelle pierres organiques les gemmes qui ne sont pas issues de matières minérales. C’est le cas de l’ambre, du corail, de la nacre, des perles, du jais… Elles aussi interviennent dans de nombreux bijoux et peuvent atteindre des prix élevés, notamment les perles.

A travers le monde, nombreux sont ceux à prêter des vertus aux pierres, qu’elles soient précieuses ou non. En tout cas, elles font briller tous les yeux et, montés en bijoux, elles se transforment en véritables joyaux.

Pour en savoir plus:
Encyclopédie des pierres gemmes : https://www.vuillermoz.fr/page/encyclopedie-des-pierres-gemmes
Pierres gemmes: https://fr.wikipedia.org/wiki/Gemme#Les_pierres_gemmes